Cabinet d’Etudes et Conseils en Management

Cocody Riviera Golf, les Versants, Villa n°37

Amorcer une industrialisation des activités des femmes dans des régions sélectionnées

USIFEM ® (Usines des Femmes de Côte d’Ivoire) est un projet de création d’usines semi-industrielles pour les femmes des 31 régions et des deux (2) districts de Côte d’Ivoire porté par le Ministère de la femme, de la Famille et de l’Enfant, parrainé par le Premier Ministre et financé par le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire.

Ajoutez votre titre ici

LA MISSION EN DÉTAIL

La création des unités USIFEM permettra d’amorcer une industrialisation des activités des femmes dans des régions sélectionnées. En effet, L’industrie joue un rôle vital dans le développement parce qu’elle augmente la valeur créée dans une économie en générant plus d’activités le long des chaînes de production des matières premières aux produits finis ou semi-finis. 

Les machines sont sélectionnées en fonction des principales spéculations agricoles de chaque région du Pays. Ce projet a pour objectif de :

  • Accélérer le processus d’autonomisation de la femme et l’entrepreneuriat féminin;
  • Promouvoir l’agro transformation ;
  • Réduire la pénibilité du travail des femmes dans la production agricole,
  • Réduire les pertes post récolte et l’accès des femmes aux technologies de transformation dans le domaine de l’agro-industrie ;
  • Permettre d’amorcer une industrialisation à grande échelle en Côte d’ivoire.

Mis en œuvre du projet

La mise en œuvre du projet a démarré par la phase pilote qui concernait 18 unités au début mais ramenées à 10 à cause de l’incorporation de l’usine de mangue de Sinematiali dans le projet pilote. La première unité a été inaugurée à Abengourou par Feu Hamed Bakayoko, Premier Ministre, chef du gouvernement, le 23 octobre 2020.

Au cours de la phase pilote onze (11) unités de transformation ont été réalisées :

  • Abengourou (1 unité de riz, 1 unité de manioc et 1 unité d’huile de palme) ;
  • Daoukro (1 unité de riz et 1 unité de manioc) ;
  • Ery Makoudjé (1 unités de manioc, 1 unité de riz, 1 unité d’huile de palme) ;
  • Agboville (1 unité de riz) ;
  • Diabo (1 unité de riz et 1 unité de manioc) ;
  • Kouassi kouassikro (2 unités de manioc) ;
  • Kpebo (1 unité de manioc) ;
  • Sakassou (2 unités de manioc) ;
  • Bocanda (1 unité de riz, 1 unité de manioc) ;
  • Sinémantiali (1 ligne de transformation de purée de mangue et 1 ligne de transformation de jus de mangue) ;

Dimbokro (1 unité de manioc acquise non installé).

Ajoutez votre titre ici

GALérie